Un complexe perdu au milieu de nul part, rattaché à notre monde par un unique bus, passant une fois par semaine, de manière aléatoire...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Populaire et mystérieuse, mais qui est-elle réellement?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kageru Okurete
Fondatrice / Administratrice
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 05/10/2011
Age : 21
Localisation : Sous les étoiles

Feuille de personnage
âge: 16 ans
Race: Hybride (chat)
Lieu: chambre N°12

MessageSujet: Populaire et mystérieuse, mais qui est-elle réellement?    Mer 5 Oct - 22:01

♦️♣️♥️♠️ ~ Kageru Okurete ~ ♠️♥️♣️♦️



VOTRE PERSONNAGE ~ ♦️♣️♥️♠️

Nom : Okurete
Prénom(s) : Kageru
Surnom(s) : Aucun.. pour le moment. :hap:
Âge : 16 ans
Classe: Hybride (chat)
Orientation sexuelle : Bi
Aime : Le poisson cru et les plats à base de riz.
Aime pas : Qu'on lui tourne autour et qu'on lui gueule dans les oreilles
particularité: Ochlophobe

Chambre avec colocataire ? Éventuellement

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Caractère:
Kageru est une fille imprévisible, personne ne peut prédire à l’avance quelle sera sa réaction à une parole ou une action. Lorsqu’on lui parle elle ne répond que par pur politesse, n’étant pas une adepte d’interactions sociales. Elle n’a en effet aucun ami sur le campus et ne cherche pas non plus à s’en faire pour autant, trouvant cela parfaitement ennuyeux et inutile. Une véritable asociale en somme !

Malgré ce que sa façon de parler et ses répliques tranchantes peuvent faire croire, l’hybride n’aime pas rabaisser les gens. Elle dit juste ce qu’elle pense de manière un peu maladroite, même s’il s’agit de quelque chose de méchant, voir même de cruel. Son attitude n’aide pas, loin de là : Elle regarde rarement les gens dans les yeux, parfois même souvent elle ne détourne même pas ses pupilles de ce qu’elle observait précédemment, et n’interromps jamais une activité pour répondre à quelqu’un. Seules ses oreilles marquent le moment où elle commence à prêter de l’attention à ladite personne, en se tournant dans sa direction alors qu’elle démarre ce qui ne restera surement qu’un simple monologue qu’elle n’écoutera sans doute même pas jusqu’à la fin. Et malgré ça elle n’est pas si imbue d’elle-même, car ce n’est pas l’individu qu’elle juge indigne d’intérêt, mais ses paroles. De plus, jamais elle n’a dit être supérieure aux occupants du campus, bien qu’elle trouve certains d’entre eux particulièrement stupides. Mais malgré ça, la lycéenne est ce qu’on appelle une "Tsundere". Il suffit de parvenir à dépasser l’imposant mur qu’elle a battit entre elle et les autres pour découvrir une tout autre facette de sa personnalité.

Kageru est une fille très, mais alors très méfiante. Elle ne peut pas croire les gens capables de gentillesse sans que ça cache quelque chose. C’est en partie à cause de ce scepticisme qu’elle refuse tous présents, mais aussi car elle ne veut, encore une fois, rien avoir à faire avec personne. C’est aussi pour ça qu’elle se trimbale constamment au moins deux armes sur elle qui sont la plus part du temps un petit poignard et un revolver qu’elle cache sous ses vêtement.

Description physique :
Kageru est une fille très belle, ce qui explique en partie sa popularité. D’un point de vue général, on peut relever une silhouette svelte, habillée de vêtements qu’elle sélectionne avec soins chaque matin. Elle prend effectivement beaucoup de temps à choisir ses ensembles qui mêlent, le trois quart du temps, chemises d’un style ancien et bas courts, qu’il s’agisse de jupes ou de shorts. Niveau couleurs la jeune fille préfère les teintes classiques, comme le blanc, le noir et différents tons de bruns. La demoiselle ne porte pratiquement que des bottines à talon, de façon à compenser son mètre cinquante-cinq. Bien que grâce à ses gènes hybrides elle puisse porter de très hauts talons avec la même aisance que si elle marchait à pied nus, elle se contente de chaussures surélevées de dix centimètre maximum (ce qui représente déjà un rehaussement non négligeable, je vous l’accorde). Bien qu’elle varie les accessoires qu’elle porte avec ses ensembles, l’un d’eux l’accompagne systématiquement : Un grelot qu’elle attache au haut de sa longue queue touffue, semblables à celle des chats dits « persans ».

En ce qui concerne sa pilosité crânienne, ce n’est pas la même histoire. N’ayant pas le temps de se peigner à cause des nombreuses minutes qu’elle consacre à son habillement, elle s’attaches souvent les cheveux à l’aide d’une grosse pince, de manière négligée. Et pourtant, la lisseur de ces derniers permet une coiffure presque impeccable. Son crâne est également surmonté de deux très grandes oreilles de félins de la même couleur que sa chevelure, autrement dit : un gris argenté reflétant la lumière à merveille.

Ce qui retient le plus l’attention de celui qui prend le temps de regarder son visage, sont certainement ses deux grands yeux turquoises. Sans doute l’atout majeur de la jeune fille d’ailleurs. On dénotera sans doute également la qualité de sa peau que beaucoup de filles jalousent en secret. Lorsque Kageru se maquille, ce n’est que légèrement. En effet, elle n’utilise pas le maquillage pour cacher des défauts, mais pour mettre en avant sa beauté naturelle. Elle se contente donc d’un souffle de blush et d’un fin trait de crayon noir de manière à faire ressortir ses yeux.

Histoire :
Elle est née au campus un peu plus de trente ans après sa création. Son grand père, du côté de sa mère, et le fondateur de l’établissement. Ses parents sont morts lorsqu’elle n’avait que six ans et avant que cet évènement ne bouleverse sa vie à jamais, la neko était une enfant très souriante et elle n’avait aucun problème à faire preuve de sociabilité, bien qu’elle préférait déjà à cet âge-là, rester seule. Après le décès de ces deux êtres chers, Kageru fût prise en charge par son grand-père et apprit tous les secrets du complexe, années après années.

Lorsque ce dernier membre de sa famille partit à son tour, deux ans plus tôt, un inconnu fût désigné dans son testament pour reprendre le flambeau. Chose étrange, cet homme terrifie encore aujourd’hui la jeune fille aux yeux bleus. Certes c’est un individu qui peut paraitre des plus respectables, mais la demoiselle est persuadée que sous ses airs d’honnête homme se cache une personne effroyable, cruelle et dangereuse.

Ce sont là les évènements les plus marquants de son histoire. Le reste n’est constitué que d’une routine facilement comparable à la très célèbre phrase "métro-boulot-dodo" et de "passionnantes" parties de solitaires à la cafét’. Inutile donc d’en écrire plus sûr elle, cette phrase marque la fin de ce texte racontant son histoire.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

(Barrer les mauvaises propositions)

Statut : Elève - Personnel
Ayant pris le bus pour arriver au complexe : Oui - Non

Comment avez-vous connu le forum ? ... Forum, je suis ta mère! (Haha.)

CODE : [Bon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://complexe-gokiden.forumactif.com
 
Populaire et mystérieuse, mais qui est-elle réellement?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mew,ile mystérieuse
» Mystérieuse atmosphère
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse
» Nuage mystérieux , j'espère que tu as du courage ![Nuage Mystérieux mais sinon , libre ^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Complexe Gokiden :: Règles et autres paperasses avant le jeu! :: Présentez vous et recensez votre avatar! :: Présentez vous!-
Sauter vers: