Un complexe perdu au milieu de nul part, rattaché à notre monde par un unique bus, passant une fois par semaine, de manière aléatoire...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel Grimm
Warrior Blast
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 12/01/2012

MessageSujet: Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)   Jeu 19 Jan - 21:02

Gabriel était perdu. Il était livré à lui-même dans un monde remplis de gens aux pouvoirs paranormaux, de vampires, d'hybrides et j'en passe et des meilleurs. Alors qu'il sortait de ce bus étrange, un jeune garçon de l’extérieur du véhicule lui avait brusquement saisis le poignet et l'avait entraîné jusqu'au secrétariat en lui expliquant sur le chemin que s'il voulait ne courir aucun risque, valait mieux aller chercher un badge immédiatement. D'après ce que l'adolescent aux cheveux rose avait compris, l'emblème déterminait le groupe de la personne, lui donnant accès à certains lieus et prenant soin de lui bloquer certains passages également. Il définissait également les droits et les interdictions de l'individu suivant sa race, par pure protection, disaient-ils. Par exemple les humains étaient autorisés à porter une arme sur eux, au cas ou, car dénués de griffes, dents et pouvoirs. C'était d'ailleurs ce badge, qui avait été attribué à Gabriel. La première fois qu'il avait entendu ce mot, il pensa directement à un jeu qui l'avait accompagné partout, toute son enfance. Il était tout fier d'en avoir un pour de vrai, lui qui avait toujours vu l'objet comme un signe de victoire après de longues heures d'entraînements acharnés.

Lorsqu'il était arrivé au secrétariat, le noiraud qui l'y avait amené ne s'était pas attardé et était parti sans demander son reste. Sixth avait eu le droit, comme toujours (ou presque) au: "Bonjour mademoiselle, puis-je vous aider?". Il ne nia pas, ayant d'autre priorité que de se ficher de la tête de cette pauvre femme et lui demanda, comme son ex accompagnant lui l'avait dicté, un badge, car "il voulait devenir pensionnaire". Elle le questionna sur sa race et sans vraiment comprendre tout d'abord, GG lui donna ses origines.

"Non mademoiselle, votre race: Ange, hybride...?"

Gabriel se rendit compte de son erreur, lui appris qu'il était humain et précisa, après qu'elle lui ai demandé de le faire, qu'il n'avait aucun pouvoir. Elle remplissait les papiers au fur et à mesure qu'il la renseignait et l'entretiens dura de nombreuses minutes.

Une fois sorti il observa attentivement les gens autour de lui: Certains avaient des oreilles et queues d'animaux, d'autre avaient une peau recouverte d'écailles, d'autres encore avaient des visages absolument magnifiques. Il y avait de jeunes enfants comme des adolescents, des vieux, des femmes et des hommes, bref: de tout. Bien que l'apparence humaine primait largement... Il fut même témoins d'un sortilège lancé sur un vieux chêne perdant ses feuilles devenues sanguines à cause de l'automne. Ce dernier était à présent recouvert de multiples fleures, d'espèces variée, mais communes. Il était émerveillé.

Gabriel, quand il était encore dans le monde que nous connaissons tous, il n'y avait pas plus de vingt-quatre heures, apprenait le Kendo et s'entraînait d'arrache-pied, espérant se rapprocher le plus possible de la perfection. Il s'était d'ailleurs tout récemment offert un sabre, dans une boutique asiatique et s'était amusé à le personnaliser avec l'aide de sa mère, dans l'atelier de cette dernière. Où est-ce que je veux en venir? Et bien au pourquoi du comment les amis; c'est bien beau de meubler en décrivant son arrivée, mais je suis sûre que son départ vous intrigue. Après tout Gabriel est un garçon ayant des parents qui l'aiment, un excellent niveau scolaire et de vrais amis avec lesquels il passait de nombreuses heures. Alors pourquoi quitter tout ça? Et bien ce n'était pas voulu. GG était sorti de l'atelier de sa mère, Katana en main, dans l'intention de rentrer chez lui, tout simplement. La femme avait encore beaucoup de travai et ne pouvait l'accompagner. Il prit donc le bus.... Le bus.

À présent il était là, au milieu de la cours, conscient que rentrer chez lui ne serait plus chose facile. Et bien soit. Il suivrait les cours ici en attendant. Il sortit alors le petit papier que la secrétaire lui avait donné lui indiquant sa classe et sa chambre ainsi que diverses informations dont il aurait certainement besoin plus tard. Il le lut et se dirigea vers une jeune fille aux cheveux châtains et paraissant avoir son âge.

"Excuse moi de te déranger, mais je cherche cette classe" Dit-il en lui montrant le papier et en lui désignant le nom de la salle "Tu sais où elle se trouve?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèle Kuchengeschmack
Devil Time
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 24

Feuille de personnage
âge: 18
Race: Humain
Lieu: Le complexe

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)   Mar 24 Jan - 16:59

Adèle était comme d'habitude en train d'écouter sa musique. Elle se dirigeait vers la bibliothèque pour aller y chercher le livre sur les vertus des plantes et les idées de recettes qu'elle avait vu lorsqu'elle cachait les vêtements de cette Neko, qu'elle avais d'ailleurs revu trainer dans les couloirs, Holiday de Green Day dans les oreilles, lorsque quelqu'un lui toucha l'épaule. Elle se retourna brusquement, sur ses gardes car elle n'avait pas l'habitude qu'on lui montre le moindre signe d'intérêt, et se trouva face à une personne qu'elle ne connaissait pas. Non seulement cette personne lui était inconnue mais elle ne l'avait jamais vue au complexe. Mais l'air un peu perdu qu'affichait son visage doux lui firent un peux baisser sa garde. L'inconnu/e était plus plus grand/e qu'elle et avait une silhouette plutôt effilée, il/elle portait un sabre à la ceinture mais son visage était très beau, ses traits peux marqués, sa peau très pâle et ses cheveux roses, ce qui fit hésiter Adèle sur son sexe. Il/elle avait une fiche et un barge à la main ce qui lui fit penser que son interlocuteur/trice venait d'arriver. Elle enleva ses écouteurs, non sans une pointe de regret de devoir quitter sa musique, et pris la parole:
"-Oui? Je peux t'aider?"
Elle avait posé sa question sur un ton doux et calme. La personne en face d'elle lui inspirait une sorte de confiance et en tout cas elle avait l'air inoffensive. Elle semblait venir d'arriver et avoir besoin d'aide, Adèle n'avait donc aucune raison de se montrer hostile envers elle. Elle avait aussi passé par là et savait combien c'était dure de s'en sortir seule au début ici. Et puis elle n'avais pas grand chose d'important à faire, elle pouvait bien consacrer un petit peu de temps à cette personne. De plus, qui sait: peut être deviendraient ils/elles ami/es... Adèle cherchait toujours de quoi conjurer son ennui et sa solitude. Elle sourit doc à l’inconnu/e en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Grimm
Warrior Blast
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 12/01/2012

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)   Mar 24 Jan - 19:32

Visiblement la brune ne l'avait pas entendu c'est pourquoi il répéta sa question, presque mot pour mot tout en lui remontrant le nom de la salle qui était visible sur la feuille qui indiquait également que Sixth était une fille. La secrétaire devait être préoccupée, car l'adolescent lui avait clairement informé qu'il était un homme plus d'une fois, en lui épelant son prénom, en parlant au masculin, fin bref. Elle avait finalement écrit sur le petit papier: "Informations destinées à Mlle Gabrielle Grimm". Aussi, cela poserait sans doute un autre problème: vu qu'elle ne c'était fiée qu'à son impression apparemment, elle avait très certainement indiqué qu'il était de sexe féminin dans les documents administratifs. Mais GG ne s'en était pas rendu compte et de se fait il ne rectifia pas l'erreur qu'avait commis cette femme chargée de l'administration. Il avait tellement l'habitude qu'il ne tiltait parfois même plus, lorsque ça arrivait.

En attendant sa réponse, il se mit à la détailler. Petite en taille et ayant un visage doux et rond, la fille qu'il avait devant les mirettes devait être âgée d'en virons 15-16 ans d'après lui. Il s'attarda sur ses grands yeux d'un joli vert pomme, remplis d'une certaine innocence. Il n'eût pas le temps de détailler le reste de son visage; mais il remarqua qu'elle était naturellement pâle; pas autant que lui heureusement. Elle était vraiment mignonne et s'il s'intéressait aux filles en ce moment, nuls doutes qu'elle l'aurait intéressé. Elle était le genre de fille qui avait tendance à lui taper dans l'oeil. Coter garçon en revanche il était plus attiré par les bruns ténébreux... Enfin bon..

Elle ne tarda pas à lui répondre. Il était vraiment content d'être tombé sur quelqu'un de sympathique, c'était toujours plus agréable de parler avec ce genre de personne, qu'avec une femme (ou un homme) hostile et faisant la gueule. Il la remercia avec en prime un joli sourire en en accompagnement.

Pour une fois la température autour d'eux était agréable et il faisait un temps harmonieux. Quelques Nuages étaient dispersés dans le ciel, mais ceux-ci étaient aussi blancs que des ailes d'Angel Wings.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèle Kuchengeschmack
Devil Time
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 24

Feuille de personnage
âge: 18
Race: Humain
Lieu: Le complexe

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)   Mar 24 Jan - 19:59

Adèle regarda la feuille est le numéro de salle qu'elle indiquait. Elle savait ou elle se trouvait et proposa à la personne de la guider. Elle avait aussi remarqué que l'inconnue était une fille du joli nom de Gabrielle Grimm. Gabrielle lui sourit et Adèle fut un peut perturbée par cette marque de gentillesse gratuite et par la beauté de ses yeux verts clairs qui lui rappelèrent la couleur des bourgeons de feuilles d'arbres au printemps. On remarquait tout de suite à son comportement que cette élégante demoiselle était nouvelle. Adèle décida d'essayer de s'en faire une amie et de la protéger en l'informant sur les habitudes étranges de cette école. Elle avait aussi noté que sa nouvelle connaissance était un Humain. Les deux filles ne pourraient donc pas rester tout le temps ensemble mais Adèle espéra quand même qu'elles auraient quelques cours en commun. Elle se demanda aussi ou était sa chambre... Le deuxième lit dans la sienne était vide... Elle se ressaisit. Elle ne connaissait même pas la jeune fille et déjà elle s'attachait beaucoup trop à elle. C'était ridicule! Peut-être n'était elle pas aussi sympa qu'elle en avait l'air... Mais Adèle ne réussit pas à s'en convaincre. Elle avait, pour une raison qu'elle n'arrivait pas à identifier, une forte envie de se rapprocher de cette jeune personne...
Gabrielle accepta de la suivre et les deux adolescentes se mirent en marche. Elles devaient traverser le parc, et Adèle remarqua agréablement que c'était le premier jour de beau depuis longtemps. Elle chercha à engager la conversation mais aucun sujet digne intérêt ne lui vint à l'esprit. Elle n'était pas timide mais peut-être le fait de n'avoir parlé avec personne depuis si longtemps lui avait fait perdre l'habitude de lancer une discussion... Elle continua donc à marcher dans un silence gêné, jetant de temps à autre des regards en coins à son accompagnatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Grimm
Warrior Blast
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 12/01/2012

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)   Mar 24 Jan - 20:39

"Merci beaucoup de m'accompagner, c'est que je ne connais pas encore bien l'endroit.."

Fini par dire Gabriel à son interlocutrice. Il était un peu gêné de s'imposer comme ça, elle avait sans doute d'autres choses plus intéressantes à faire que de le guider dans un endroit aussi peu plaisant que cette salle de classe qui serait bientôt la sienne. Salle de classe... cours... uniforme? Il pouffa de rire à la simple pensée de devoir recommencer à se travestir. Sixth espérait donc que l'établissement n'impose pas son port...

"Au fait, je m'appelle Gabriel, mais appelle moi Sixth si tu préfère... Et toi?" Il marqua une courte pause puis reprit "Avoue que c'est plus pratique si l'on connait nos nom.."

Ce charmant sourire ne s’effaçait jamais de son visage lorsqu'il lui parlait. Cette adorable fille avait la gentillesse de prendre sur son temps pour lui montrer le lieu où se passeraient ses cours, alors autant y aller dans la bonne humeur. De plus il aimait bien l'adolescente et il pensait qu'elle pourrait devenir une bonne amie [Hors RP: même plus si affinité fuhu~].

Ses yeux se reposèrent sur sa feuille et il lu le numéro de sa nouvelle chambre pour lui-même

"Chambre N°8...."

Il devint pensif, se demandant si c'était une chambre en colocation ou s'il serait seul. Il essayait de se l'imaginer également. Il verrait plus tard; mieux valait ne pas trop plonger dans ses pensées lorsque l'on était accompagné. Il accorda un regard à sa nouvelle amie qui était redevenue silencieuse, pour voir si ce mutisme était causé par un quelconque sentiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèle Kuchengeschmack
Devil Time
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 24

Feuille de personnage
âge: 18
Race: Humain
Lieu: Le complexe

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)   Mar 24 Jan - 21:09

Ouf, Gabrielle avait enfin pris la parole, Adèle ne devrait pas s'en charger.Soulagée, elle se pressa de répondre:
"-Je m'appelle Adèle Kuchengeschmack. Tu es nouvelle ici non?"
Adèle savait que sa réplique était nulle mais elle se félicita quand même intérieurement d'avoir relancé sur un sujet. Elle ne revenait pas de la vitesse à laquelle les habitudes sociales se perdent. Elle était déçue de ne pas pouvoir se montrer plus intéressante à son interlocutrice...
Comme il faisait vraiment chaud, la jeune fille commençait à trouver son casque étouffants. Elle éteignit donc son MP3 et le rangea dans son sac ainsi que ses écouteurs. Elle ôta aussi son écharpe rouge et repoussa ses cheveux en arrière pour profiter du petit aire tiède qui les agitais. Elle n'avais pas beaucoup de cours cet après-midi et elle projetais déjà de venir faire ses devoirs assise dans l'herbe fraîche en compagnie de sa musique. Comme le temps était beau mais quand même un peux frais il n'y aurait sans doute pas beaucoup de monde à l'extérieure. Elle espéra aussi que ce climat doux se prolongerais sur la semaine, car, bien qu'elle adora la neige, la jeune fille voulait encore profiter du soleil qui s'était fait rare au cours de cet automne pluvieux.
Adèle quitta ses pensées pour regarder Gabrielle et espéra que cette dernière ne trouverais pas sa question stupide au point de ne pas lui répondre et qu'elle ne la prendrait pas pour une fille bizarre et décide de ne plus lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Grimm
Warrior Blast
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 12/01/2012

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)   Jeu 26 Jan - 18:45

Lorsqu'il entendit Adèle dire "nouvelle", il se rendit compte que comme beaucoup, l'adolescente l'avait pris pour une demoiselle. Un sourire légèrement plus espiègle se dessina sur son visage. Il avait décidé de ne pas la contredire de manière à se divertir un peu. Ce n'était évidemment pas méchant mais il trouvait ça plus amusant si elle s'en rendait compte par elle même. En revanche il ne voulait pas lui mentir; c'est pourquoi, il ferait attention de parler en évitant les adjectifs et les participes passés s'accordant. Aussi, il n’acquiescerait pas à sa phrase. Mais il lui répondrait en reformulant du tout au tout. Au lieu de lui dire "Oui, [...]" voilà comment il lui renvoya la discussion:

"Le bus dans le quel j'étais est arrivé aujourd'hui"

De cette manière il ne mentait pas sur son sexe, mais il ne lui révélait pas non plus la vérité. Il avait répondu avec un temps de réaction parfaitement naturel, c'est à dire qu'il n'avait pas attendu spécialement longtemps pour faire sortir ce son de sa bouche. De cette manière la phrase était plus naturelle. Un naturel accentué par le ton de sa voix et son sourire. Il était devenu très bon acteur et très doué dans l'improvisation. C'était aussi un menteur hors paire. Il n'aimait pas beaucoup raconter des bobards, mais s'il avait besoin de le faire, il était capable de tromper un détecteur de mensonge de base. Il arrivait à se "persuader" en un temps record que ce qu'il disait était la vérité et n’émettait donc aucun signe de stress. Il parvenait également à faire croire au stress et à la peur sans pour autant développer les réelles symptômes, mais son interprétation suffisait à tromper les hommes. Bref, de véritables talents qu'il cachait en se faisant passer pour mauvais dans le domaine. Comment était-il arrivé à effectuer une telle prouesse? Sa quête pratiquement maniaque de perfection dans les branches l’intéressant; l'entrainement acharné.... C'est comme pour tout: il ne supportait pas d'être deuxième dans les compétences qu'il s'était approprié. Il était pire étant petit: sa mère ne savait pas quoi faire. À cette époque il étudiait le piano. Jour et nuit, sautant des repas, refusant d'aller à l'école avant d'atteindre la perfection. Sa santé se dégradait et la pauvre femme faisait le tour de tout les médecins et psychologues qu'elle connaissait pour remédier à ça. Certains lui disaient de lui confisquer l'instrument, mais lorsqu'elle s’exécutait le gamin devenait fou, démolissant tout ce qu'il trouvait, comme une gosse de riche à qui l'on refusait un poney. Lorsqu'il surpassa enfin sa professeur, fier de lui il arrêta et se mis à pratiquer pour le plaisir uniquement. Mais sa mère l'interdit de commencer une autre activité et il jeta son dévolu sur les matières scolaires. En grandissant il prit enfin conscience que ce qu'il faisait portait une grave atteinte à sa santé et il se calma largement, demandant de l'aide à sa mère pour s'empêcher d'en faire trop. Lorsqu'il commença le kendo il se posa la limite de trois heures d'entrainement par jours la semaine et le week-end, cinq-six en virons.. Plus il progressait et moins il en faisait, de manière a pouvoir passer du temps avec sa copine et ses amis, tout en gardant un excellent niveau. Mais il ne faut pas croire que "M.Parfait" était bon partout... Beaucoup de gens ne le supportaient pas à cause "de sa manie à faire mieux que tout le monde", du fait que si on lui disait qu'il était bon, il avait tendance à acquiescer en ajoutant "extrêmement bon.", de sa trop grande franchise (parfois même à en être méchant) si on lui demandait son avis, de faire passer sa copine après sa "passion" du moment, etc... Niveau capacité c'était un piètre cuisinier, très mauvais nageur et il était incapable de faire un ourlet, pour n'en citer que trois. Mais revenons à nos moutons...

Pour que la discutions continue et ne laisse pas place à ce fameux silence gênée que nous connaissons tous, il lui posa à son tour une question:

"Et toi, ça fait combien de temps que tu es ici? C'est un endroit sympa?"

D'après ce qu'il voyait, il jugeait lui même qu'ici il faisait bon vivre, mais il savait mieux que quiconque qui ne fallait se fier aux apparences et à ses propres impressions; l'avis d'un connaisseur était toujours bon à connaitre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèle Kuchengeschmack
Devil Time
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 24

Feuille de personnage
âge: 18
Race: Humain
Lieu: Le complexe

MessageSujet: Re: Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)   Mer 1 Fév - 20:07

La question fit remarquer à Adèle qu'en fait elle ne savait pas grand chose sur l'endroit où elle se trouvait. Elle était arrivée avec le bus six mois auparavant car elle avait fui et avait eu besoin de beaucoup de solitude pour réfléchir sur ce qu'elle avait fait une fois à l'abri du danger que représentait la police. Les autres élèves n'étant pas du genre à engager la conversation elle avait bénéficié de tout le temps dont elle avait besoin pour se remettre des évènements. Mais bon il fallait avouer qu'après avoir fait cent fois le tour de la question et n'être arrivée à aucune conclusion, elle aurait bien aimé avoir quelqu'un avec qui passer du temps et discuter. De plus, certaines choses du monde extérieur commençait à lui manquer comme la musique(enfin les nouvelles car elle avait emmené son mp3) , le cinéma, la bonne nourriture et le shopping. Comme elle était recherchée, elle n'avait jamais essayé de sortir du complexe mais à vrais dire les possibilités étaient minces, même pendant les vacances. En tout cas elle n'avait pas l'impression que des élèves avaient quitté l'endroit depuis son arrivée...
En y repensant elle avait débarqué; on lui avait donné un badge, une chambre et un emplois du temps; et elle avait suivit les instructions sans plus se poser de question. Par exemple: qui étaient tous ses gens? Comment étaient-ils arrivés ici? Combien de classes différentes et de sortes de badges y avait-il? Et quels étaient les différences entre elles?Comment ce faisait-il que certains des êtres qui peuplaient l'endroit aient des pouvoirs ou soient aussi bizarres? Qu'est ce que cette école avait de différent avec les autres et pourquoi était-elle isolée? Que ferait-elle une fois ses études finies? Combien de temps duraient ces dernières? Pourquoi était-il si difficile de quitter l'endroit et pourquoi tout contacte avec le monde externe n'était-il pas possible? Pourquoi l'avait-on acceptée sans plus lui poser de question?
Elle se rendit compte qu'elle avait simplement admit les choses telles qu'elle les avait découvertes la première fois qu'elle les avait vues ici sans plus se poser de questions. Elle avait une chambre sans salle de bain, devait aller en cours, pouvait aller manger à la cantine, devait occuper son temps libre comme elle le pouvait avec à disposition des salles de sport, une piscine, un terrain de sport, une bibliothèque, un parc et d'autres endroits dans lesquels elle ne s'était jamais aventurée.
Elle repensa à la question de Gabrielle. C'est vrais que cet endroit paraissait sympa et Adèle n'y avait jamais eu de problèmes mais les gens n'y étaient pas de plus charmants. Tous plus méfiants les uns que les autres et il y avait eu une bonne série d'accident depuis six mois qu'elle était là. En même temps dans une telle concentration de gens étranges...
Sa réflexion l'amena à la réponse suivante:
"-Je suis ici depuis six mois. Vivre ici n'est pas le pire qui puisse t'arriver mais je crois que tu ferais mieux de te méfier des autres. "
Les deux jeunes filles étaient arrivées à destination. Adèle se demanda si elle aurait l'occasion de revoir sa nouvelle connaissance et si oui dans combien de temps. Elle réalisa aussi que son cours à elle commençait dans cinq minutes et qu'elle n'avait pas de temps à perdre si elle ne voulais pas arriver en retard. Elle lança donc précipitamment:
"- Voici ta classe. Je dois aller en cours aussi. J'espère qu'on se reverra bientôt. Si tu veux je pourrais te faire visiter les lieux... En tout cas bonne chance pour ton premier jour! Et merci pour le moment que j'ai passé avec toi c'était sympa."
Puis elle couru jusqu'à sa salle de classe en se maudissant d'avoir dit ce qu'elle avait dit de peur d'en avoir trop fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée au complexe! (Avec Adèle~)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un quiproquo avec la marine.
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Fort-Liberte: Complexe portuaire, industriel et commercial
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Arrivée du homme du harad à Osgiliath

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Complexe Gokiden :: Le complexe :: L'établissement scolaire :: La cours-
Sauter vers: