Un complexe perdu au milieu de nul part, rattaché à notre monde par un unique bus, passant une fois par semaine, de manière aléatoire...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour au complexe! [suite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kageru Okurete
Fondatrice / Administratrice
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 05/10/2011
Age : 20
Localisation : Sous les étoiles

Feuille de personnage
âge: 16 ans
Race: Hybride (chat)
Lieu: chambre N°12

MessageSujet: Retour au complexe! [suite]   Ven 6 Jan - 3:09

Elle ne réagit pas vraiment lorsqu'elle vit le garçon réapparaître sous ses yeux, car elle était bien trop peu consciente pour se rendre compte de ce qui venait de se passer.

"Tiens ! Ton grelot... J't'avais bien dit que j'étais l'homme le plus rapide du monde !"

À présent trop affaiblie pour arborer son masque d'impassibilité, elle rit légèrement.

"décidément... Je ne peux te comprendre... il y a pas... un instant... tu me faisais chanter comme.. la pire des ordures humaine... et là.. tu accoures pour me le rapporter..."

Elle était comme saoule, absolument inconsciente de ses actes et de ses paroles. Elle s'en mordra les doigts une fois qu'elle ira mieux, lorsqu'elle se rappellera de la façon dont elle lui avait parlé. Mais pour l'instant, elle se conduisait comme si elle avait son meilleur ami devant elle; comme si elle avait vécu dans un environnement absolument normal, en suivant les cours dans un lycée normal également; comme la japonaise de base en somme.

"Je te déconseille de retourner dans la forêt. Surtout dans ton état actuel ! C'est du suicide ! Ta survie tient du miracle et..."

C'était accompagné d'un sourire fatigué qu'elle lui répondit.

"Ne me sous-estime pas... je suis une adversaire redoutable... Et puis je ne.. vais pas y retourner..."

Elle ne s'était pas rendu compte que Velocyto ne l'écoutait déjà plus.

Elle avait remarqué le déroulement anormal de l'heure, mais ne c'était absolument pas posé de question. En revanche, une fois qu'elle aura à nouveau les idées claires, si elle repense à ce détaille, il ne fera aucun doute qu'elle établira un lien entre le temps qu'il avait mis à lui apporter le bijou et le temps que l'horloge avait indiquée. Par contre, elle ne lui poserait sans doute aucune question. Il faisait partie de la magical division et la nature exacte de son pouvoir importait peu Kageru, voir même, pas du tout.

Elle était essoufflée et si la pluie n'avait pas rencontré sa chaire, on aurait nettement pu remarque ses gouttes de sueurs froides, s'écoulant un peu partout sur sa peau.

"Je sais bien.... q-que tu aimes... me suivre partout.. mais... j'allais prendre ma... douche là... alors... laisse-moi... ok?"

Puis voulant ajouter une légère touche d'humour elle finit sûr:

"À moins que... tu ne veuilles voir.. les parties de mon corps.. non blessées..."

L'hybride s'avança jusqu'à la première salle d'eau du bâtiment et y entra, avec autant de peine que lorsqu'elle avait pénétré dans la bâtisse. Elle laissa le grelot sur la table, ayant l'intention de le récupérer une fois propre.

Elle commença par enlever ses chaussettes, ayant laissé ses chaussures au complexe en partant, elle ne les avait déjà plus au pieds. Puis elle se dévêtue intégralement, non sans mal pour enfin s'introduire dans une des douches présente devant elle.

*Encore un petit effort et ensuite je pourrais aller m'allonger et dormir...*

Cette pensée lui redonna un peu de force... L'eau chaude lui faisait du bien. Elle détestait être mouillée par du liquide froid, mais lorsque celui-ci était à une température agréable, elle adorait ça. En effet elle haïssait les basses températures. C'est pourquoi remplacer sa piaule glacée par l'étouffante chambre de Zeit, ne lui aurait absolument pas déplut, bien au contraire. Elle savait que pour que les concierges fassent quelque chose, il fallait insister de nombreux jours et elle compatissait pour le garçon qui avait hérité de la pièce en son absence.

Elle serra les dents lorsqu'elle passa sa main contenant le savon sur ses multiples plaies. Mais encouragée par la redécouverte de sa peau douce et claire, elle n'abandonnât pas. L'odeur également s'en allait en même temps que le faisait les traces de boue et de sang. Après tout, ce qui retenait le plus les senteurs, s'était les vêtements.

Lorsqu'elle eût fini, elle ferma l'eau et sortie du petit espace recouvert de carrelage, toujours vacillante. Mais déterminée à parvenir jusqu'à sa chambre au moins avant de définitivement perdre connaissance, elle parvint tout de même a saisir un peignoir qu'elle enfila avec négligence et de prendre ses habits, avant de quitter la pièce et ainsi rejoindre celle juste en face, qui était sa chambre. Et c'est une fois sous les draps qu'elle se laissa aller rejoindre les bras de Morphée.

Elle eût la chance que sa chambre soit au départ une chambre double et qu'il reste un lit de libre pour elle. Elle avait finalement oublié le petit objet doré sur la table ou Zeit l'avait posé et n'avait pas pris le temps d'enlever le peignoir. LA jeune fille avait enfin été récompensée de ses efforts: ce matelas moelleux et les doux draps qui adoptèrent ses formes la firent même oublier le froid de la pièce. En fait elle n'avait même pas eu le temps de s'apercevoir de la basse température de cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://complexe-gokiden.forumactif.com
 
Retour au complexe! [suite]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Retour aux sources (suite) - chez Ichiraku
» Retour aux sources~~[suite]
» Cahier d'un retour au pays natal :Marc H
» Retour de Thanatos avec...Un chevalier d'Or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Complexe Gokiden :: Le complexe :: Bâtiment des chambres d'élèves :: Les couloirs-
Sauter vers: